Translate

Tuesday, 22 March 2016

Monday's eye on Tangier-Le coup d'oeil du lundi sur Tanger




Dusk is creeping in behind the King's mosque in Tangier.
Le crépuscule se faufile derrière la Grande Mosquée du Roi à Tanger.

Image: Joelle Desparmet

Monday, 29 February 2016

Wednesday, 24 February 2016

Tifnit fishing port-Le port de pêche de Tifnit


The small waterfront village of Tifnit south of Agadir in Morocco.
Le petit village côtier de Tifnit au sud d'Agadir au Maroc. 




Fishermen arrive with the catch of the day ready to be cooked on the open fire.
Les pêcheurs arrivent avec la prise du jour prête à être grillée sur le feu.



The boats await the next outing in the sun.
Les barques attendent la prochaine sortie au soleil.




Simple homes with sunny terraces right on the beach.
Des maison simples avec terrasse à même la plage.


Images: Joelle Desparmet

Wednesday, 17 February 2016

Doors and knockers in the Kasbah-Portes et heurtoirs de la Kasbah


Traditional Moroccan doors fascinate me. They are thick and strong even when small and ornate.
Les portes traditionnelles marocaines me fascinent. Elles sont épaisses et solides tout en étant très détaillées.


This small green door has a magnificent hand carved plaster surround. I love those big contrasting nails.
Cette petite porte verte a un magnifique pourtour en plâtre ciselé à la main. J'adore ces gros clous.



 Two doors, one renovated and the other "raw", with braid-like door jambs and antique metal knockers.
Une porte bien entretenue et l'autre non, avec chacune un motif tressé et un beau heurtoir ancien.



Trompe-l'oeil door leading to an imaginary courtyard.
Porte en trompe l'oeil donnant sur une courette imaginaire.



Blues and greys in a zellij tiled corner.
Effet de différents bleus avec un seuil en zellij dans un angle gris.

Images: Joelle Desparmet

Monday, 15 February 2016

Monday's eye on Tangier-Le coup d'oeil du lundi sur Tanger



Peeking at the modern part of Tangier through a hole in the ramparts surrounding the historical Kasbah.
Un oeil sur le Tanger moderne à travers un trou dans le rempart de la Casbah historique.


Image: Joelle Desparmet